Le vol en entreprise

Se protéger contre le vol en entreprise
 

Comment se protéger face au vol en entreprise

 

44% des cambriolages réalisés en France concernent les locaux professionnels.

 

Pour protéger vos locaux, vous disposez de deux types de protections complémentaires :

 

  • La protection mécanique qui permet de dissuader, retarder ou empêcher l’intrusion des malfaiteurs (barrières, clôture, volets, grilles, verrous de sécurité),
  • La protection électronique : en complément de la protection mécanique, elle détecte l’effraction le plus tôt possible, donne l’alarme et alerte.

 

Quelques conseils pour limiter les risques de vol et d’intrusion :

 

  • Sensibilisez vos salariés,
  • Les salariés de votre entreprise doivent suivre des règles de conduite élémentaires :
    • Verrouiller les portes et fenêtres en dehors des heures de travail,
    • Veiller à ne laisser ni clé ni commande en évidence,
    • Etre vigilant quant aux personnes étrangères à l’entreprise (livreurs, maintenance,…).
  • Protégez vos locaux. Là encore, quelques règles simples à observer vous permettront de limiter les risques de vol et d’intrusion :
    • Recenser et gérer les entrées et sorties de personnes afin d’en maîtriser le flux,
    • Bien éclairer les voies d’accès (hall, parking, …),
    • Limiter le nombre de détenteurs de clés des locaux,
    • Verrouiller les accès en dehors des heures de fréquentation,
    • Protéger vos locaux par l’installation de systèmes mécaniques complétés par des systèmes électroniques.
  • Installez des blocs de pierre devant la vitrine dans la mesure du possible, pour vous protéger d’attaques « bélier »,
  • Installez un rideau métallique, une alarme avec télésurveillance, des serrures certifiées,
  • Ne surchargez pas les vitrines pour qu’on puisse facilement voir de l’extérieur, ce qui se passe à l’intérieur,
  • Placez vos produits les plus chers dans des armoires vitrées fermées à clé,
  • Installez des antivols sur vos produits et des portiques magnétiques à la sortie du magasin,
  • Ne laissez pas vos salariés seuls dans vos locaux, pour ne pas avoir à soupçonner l’un d’entre eux,
  • Faites des inventaires réguliers pour pouvoir analyser au plus prés votre démarque.

 

Que faire en cas de vol, procédure à suivre

 

  • N’oubliez surtout pas de porter plainte au commissariat, même si c’est lourd, c’est absolument nécessaire, ne serait-ce que pour votre déclaration à l’assurance,
  • Si vous prenez des clients en flagrant délits de vol à l’étalage, incitez les à vider leurs poches ou leur sacs, mais ne les fouillez surtout pas, vous n’en avez pas le droit : attendez la police ou la gendarmerie pour qu’elles le fassent elles mêmes,
  • Si vous êtes victimes de cambriolage, fermez les locaux jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre.

Si vous êtes victimes de vandalisme, avant de porter plainte, prenez des photos et faites réparer rapidement (sans oublier de garder les factures pour l’assurance) pour ne pas inciter à la récidive

étude gratuite

Trouvons ensemble la protection la plus adaptée à votre entreprise

en savoir +
Un conseiller vous rappelle